- Page 4

  • Noël en f'Ethe commence ce soir

    Imprimer

    9A4_Affiche.jpgLes commerçants d'Ethe vous invitent à faire la fête, pour la quatrième fois, ce vendredi et ce samedi à la plaine de jeux du village, entourée de tonnelles chauffées et illuminées.

    Un accueil à l’entrée libre fleurant bon des senteurs de vin chaud, de bières artisanales, de chocolat. Mais aussi les cougnous sortant du four, de charcuterie, pâtés gaumais et autres produits de bouche.

    Vous partiperez aussi à la tombola gratuie

    Entre chorales, harmonies et Mâles de Mer

    La fête débute ce vendredi sur le coup de 19 h, avec deux points d’orgues musicaux.

    A 20 h, les musiciens des deux harmonies locales réunies pour l’occasion : la Saint-Pierre et les Échos du Ton.

    Les Mâles de Mer prendront le relais sur le coup de 21h30.

    Samedi 8 décembre. Entre 11h30 et 14h30 un apéro sera partagé sous le chapiteau dans une ambiance musicale de circonstance.

    L’animation du chapiteau reprendra vers 19h30 sur fond de chants et de guitares.

    Vers 21h30 que le podium accueillera la chorale «Com’Ethe».

    L’entrée au chapiteau est gratuite.

  • L’œuvre de la semaine : la cheminée de Saint-Remy

    Imprimer

    Logo 75ème 422 ko (2).jpgLa Commune du mois : Virton

    Si Saint-Nicolas devait passer par la cheminée, c’est sans nul doute celle du château de Saint-Remy qu’il emprunterait. Il est vrai que sous son manteau (celui de la cheminée, pas de Saint-Nicolas !) on pourrait se tenir debout tant la hotte (toujours celle de la cheminée !) est vaste. L’impressionnant linteau décoré d’une guirlande de feuillage arbore les armoiries « d’azur au lion dressé, contourné de gueules » des Piédmont[1] qui furent maîtres de forges. Les deux corbeaux Renaissance en pierre qui le soutiennent ont bien cette élégance en courbe et contrecourbe qui sied à la noblesse.

    Lire la suite

  • L’œuvre de la semaine : La Grand-place de Virton

    Imprimer

    Logo 75ème 422 ko (2).jpgQuand fut fondée la ville de Virton ?

    Le chroniqueur médiéval Jean d’Anly faisait remonter la plus ancienne chapelle de Nouveau-Virton (novum vertunum, c’est son nom officiel) à l’an 1097 [1], donc bien après que l’ancien vicus romain sur le plateau de Magerou [2] ait été ruiné par les invasions barbares.

     

    Lire la suite

  • L’archéologie gallo-romaine dans la commune de Virton au fil des pages

    Imprimer

    Affiche_expo_1.jpg

    Une invitation à découvrir les trésors archéologiques de Virton, à travers de nombreux documents et objets.

    Lire la suite