Sablage hivernal à Virton

Imprimer

IMG_0461[1].JPG

N'avez-vous pas été surpris de voir un camion de la commune épandre du sel sur la route cette après-midi ??

C'est pourtant bien ce qu'il s'est passé cette après-midi à la rue du Moulin vers 14h30.
Je n'ai pas eu le temps de prendre le camion en photo mais en voici une après son passage.

IMG_0462[1].JPG

Un habitant de cette rue, d'abord intrigué, ensuite offusqué me demande : "La commune a trop d'argent ? Salé en plein soleil avec une température extérieure de 6° sur une route sèche, on aura tout vu ! Qui a pris cette superbe décision ?" A l'heure où je vous écris, il n'y a toujours pas de températures négatives ni l'ombre d'un flocon sur Virton...

Commentaires

  • Après les 5 morts de ce matin, je pense que cela n'est pas superflu et que la prudence est de mise...!
    Le problème est que tout le monde à dit être prêt pour l'hiver (stock de sel en abondance), et que quand il fallait être là la région Wallonne était absente!

  • Après les 5 morts de ce matin, je pense que cela n'est pas superflu et que la prudence est de mise...!
    Le problème est que tout le monde à dit être prêt pour l'hiver (stock de sel en abondance), et que quand il fallait être là la région Wallonne était absente!

  • Ils se sont passés dans le Hainaut avec des températures annoncées bien plus fraîches que chez nous les jours précédents. Voilà seulement que nous retournons dans le négatif. Le seul soucis que j'ai avec cette histoire, c'est l'heure à laquelle cette "prévoyance" a été déclenchée, de sorte que quand nous en avions besoin, il n'y avait plus autant de sel qu'il en aurait fallu !! Il était dégagé par le passage incessant des véhicules.
    Le MET a déclenché et répondu au plan prévoyance mais plus tard, quand cela était nécessaire.

  • Je trouve amusant qu'on dise que" le MET a déclenché et répondu au plan prévoyance mais plus tard quand cela était nécessaire". Il faut croire que le MET est branché sur un site météo américain ou canadien et non pas sur l'IRM Belge. Ceci étant, la précaution est la mère des vertus, mais il faut l'utiliser à bon escient et je ne crois pas qu'un salage sur une route sèche soit une action positive comme le souligne"Alain".Enfin, il y avait une intention louable.La prochaine fois , il faudra l'ajuster!

  • Monsieur l’habitant de la rue du Moulin,
    Contrairement au réseau routier de la Région, le réseau communal de Virton n’a jamais fait l’objet d’un salage « préventif ». Cela serait d’ailleurs trop polluant et coûteux pour un réseau qui demeure très « secondaire » et qui ne doit être emprunté que sur de courtes distances avant de rejoindre le réseau principal.
    La commune ne salait jusqu’ici que lorsqu’elle dégage la neige ou le verglas, lors d’épisodes hivernaux avérés et qui s’annoncent persistants. Un surveillant parcoure le réseau la nuit lorsque la météo annonce de tels épisodes.
    Fin novembre dernier, suite à des vitesses inadaptées sur un givre non annoncé la veille (nous ne sommes pas gâtés par les prévisions météo qui ne ciblent pas toutes les caractéristiques de notre micro climat), 3 accidents se sont produits la même nuit au-dessus de la rue du moulin.
    Suite à cela, je recherche les solutions financièrement (vous connaissez nos problèmes financiers énormes) et écologiquement acceptables pour réduire ces risques. Je scrute personnellement et journellement les sites météo ; j’ai demandé un recensement des endroits sujets à de tels risques en raison de leur exposition à un courant d’air et /ou au nord et /ou à l’ombre.
    Trois m’ont été signalés : dessus de la rue du moulin entre Virton et Chenois, grand haie à Saint –Mard, dessus de Bleid. Cela représente moins d’1 km à traiter.
    Ce vendredi matin, les routes étaient humides, et on annonçait la persistance d’un temps couvert et un gel nocturne (ainsi qu’un risque de givre sur certains sites météo) ;
    J’ai demandé au service de débuter l’expérience d’un épandage préventif de sel à ces trois endroits très limités (vous pouvez donc être rassuré sur le coût) ;
    L’efficacité préventive du sel demeure la nuit même si elle diminue avec le temps et les passages.
    Même s’il n’y a finalement pas eu de givre (comme j’ai été personnellement le constater durant la nuit) cette décision (par ailleurs expérimentale) était donc parfaitement justifiée.
    Quant à son exécution, en fonction du personnel disponible (vendredi après-midi) et des règles statutaires en place, le camion est parti dès l’après-midi alors que de larges éclaircies (non annoncées) commençaient à sécher la route aux endroits ensoleillés (restait cependant le risque annoncé de givre et les endroits ombragés).
    Il convient bien sûr de trouver une solution administrative pour pouvoir retarder l’épandage (même la veille des WEnd) et augmenter son efficacité.
    Je comprends et partage donc votre questionnement sur l’heure, moins votre jugement (aussi hâtif que définitif).
    Je continuerai à rechercher et expérimenter, avec vous je l’espère, des solutions abordables pour améliorer la sécurité des usagers et riverains, avec les aléas et contraintes nombreuses auxquelles nous sommes confrontés.
    Merci pour vos critiques ouvertes (cela permet le débat) ….et vos encouragements éventuels.
    Vincent WAUTJHOZ
    Echevin des Travaux

  • on fais pas un salage preventif a 14h30 de l apres midi vers minuit serais d accord mais la c est un peut tot je trouve

  • Qui ne connait le diction : "Mieux vaut prévenir que guérir"!

Les commentaires sont fermés.