C'est pas demain que l'on aura une rentrée sans travaux sur les routes

Imprimer

Arlon, Luxembourg, les nationales entre la Gaume et Marche en Famenne , les panneaux de signalisations "Attention Travaux" fleurissent sur notre route comme les champignons poussent dans nos prairies ...

Même dans nos villages, notamment à Meix devant Virton

À partir du samedi 31 août, le passage à niveau de Berchiwé (Meix-devant-Virton) sera fermé pour une quinzaine de jours suite à des travaux de sécurisation de la ligne 165.

Infrabel va procéder à l’installation d’un système de sécurisation contrôlant la vitesse des train.

Les véhicules venant de Virton seront déviés sur leur droite un peu avant le passage à niveau.

Ils devront prendre la direction Berchiwé avant de tourner à gauche quelques centaines de mètres plus loin pour emprunter La Cawette, une route tout nouvellement rénovée mise en sens unique. Elle conduira au centre de Meix.

Quant aux véhicules venant de Gérouville, ils seront déviés vers Sommethonne pour retrouver la N88 à Houdrigny.

En ce qui concerne les poids lourds, la déviation se fera par Étalle, tant de Florenville d’un côté que de Virton de l’autre. Attention, et c’est très important, il est strictement interdit aux poids lourds d’emprunter La Cawette.

Cette route  sera toujours interdite aux poids lourds. Elle n’est pas prévue pour supporter des charges aussi lourdes. Ses accotements ne sont pas stabilisés.

Et pour clore le volet voiries de la commune de Meix, sachez que sa rénovation étant terminée, la route Berchiwé – Robelmont est rouverte à la circulation.

Et que des travaux d’enduisage sont prévus la semaine prochaine sur le tronçon Robelmont-Bellevue. Et cela sans coupure de la circulation.

Commentaires

  • Après lecture des "joyeusetés" citées ci-dessus, je voudrais ajouter une action du service des routes qui dépasse tout ce que j'avais déjà vu. Il s'agit de la route qui va de florenville à bouillon, environ à mi-chemin entre les villes: sur au moins un km il y a des tranchées profondes de presque 10cm et larges d'environ 30 cm et espacées de plus ou moins un mètre sur toute la largeur. On travaille, il faut l'admettre, mais je pense que les travaux aurait pu se faire par moitié de la chaussée alternativement, car même au pas les amortisseurs en.prennent un"coup".

Les commentaires sont fermés.