Contester est un droit

Imprimer

À l’occasion de la campagne d’éducation permanente du Centre d’Action Laïque « Contester est un droit », le CAL/Luxembourg et le Mouvement d’Action Paysanne (MAP) s’associent pour organiser une soirée de sensibilisation sur la criminalisation de la contestation paysanne.

Cette soirée, intitulée « Malbouffe, semences, AFSCA, OGM… : quelles résistances ? », se déroulera le 23 octobre prochain à Libramont.

Criminalisation de la contestation.jpg

 

 

 

Au programme dès 16h00 : stands animés par des associations militantes, déambulation de l’AFSCAA pour agiter la réflexion du public, théâtre-action « Une assiette formidable » par la Compagnie du Grand Asile, repas et bar localo-équitable, débat avecSébastien Kennes de l’ASBL Rencontre des Continents qui présentera les différentes formes de criminalisation et Barbara Van Dyck, une des onze « faucheuses d’OGM » de Wetteren, qui racontera son engagement et sa participation à l’action pour laquelle elle s’est vue poursuivie par la justice.

Les commentaires sont fermés.