Adam et Adolf

Imprimer

pub adam et adolf.jpg« Au commencement,  la terre était informe et vide :  il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit : « Que la lumière soit! Et la lumière fut. »  Ainsi en cinq jours, Dieu créa le monde et tout ce qui l’entoure.

Le sixième jour, Dieu dit : «  Recherche homme, la trentaine, en bonne santé pour poste de « premier homme de l’humanité » avec CDI à la clé, aucune expérience exigée, le logement et la nourriture sont pris en charge par l’employeur ».

Ainsi,  il y eut un candidat : Adam, puis  un autre,  Adolf, ce fut le sixième jour.

Coincés dans une salle d’attente, l’antichambre du jardin d’Eden, ils sont deux, un de trop. »

«Derrière ce titre un brin provocateur, se cache une histoire à la fois drôle et tendre relatant les péripéties de deux hommes coincés dans une salle d'attente : l'antichambre du jardin d'Eden. Ils veulent tous deux être le premier,  l’homme… l'humanité, mais une seule place est disponible», explique Brice Plainchamp du centre culturel de Rossignol, co-producteur du spectacle.

 

« Adam & Adolf», est une création de la compagnie Scèn'importe quoi : Ludovic Gillet et Laurent Theisen.  

Scèn'importe quoi, c’est le «  side project » des Scèn'impossip, la troupe officielle avec  laquelle ils ont l’habitude  de jouer.

Les deux rêvaient d’un spectacle plus personnel et intime, dans l’esprit de « Cro » ou de « Godo et le marquis », c’est donc tout naturellement qu’ils demandent un coup de main à Jean-Marie Hotton de la compagnie Sapiens, qui, tout aussi naturellement, accepte de partager son savoir, ses idées et sa vision des choses… Voilà comment après un an de préparation, Ludo et Laurent créèrent un spectacle  à leur image;  à leur image, ils le créèrent,  ils créèrent ADAM…et ADOLF.

Et comme le dit si bien Bernard Mottet, directeur du centre culturel de Rossignol : « Là où il y a de la genèse,…il y a du plaisir ».

 

 

 Par la Compagnie Scèn’importe quoi 

Samedi 25 mai à 20H00

Théâtre du Fenil de la Ferme de Bar à Ethe

Informations et réservations : Jacques Mahieu 0476/420356 ou 063/412761

PAF : 8 € en prévente par versement sur le compte du théâtre du fenil BE05 7512 0420 7975 ou 10 € sur place


Théâtre, Ferme de Bar, virton

Les commentaires sont fermés.