Deux mois en laine pour passer l’hiver au chaud

Imprimer

logo ccrt.pngROSSIGNOL

Au cœur de l’hiver, à partir du 9 février, le Centre culturel de Rossignol vous propose un voyage au pays de la laine. Au programme : exposition, stages et spectacle.

 Expo Monique Vanhorenbeeck (1).JPGLa laine, c’est bon pour les grands-mères ? Non, la laine, c’est bon pour tout le monde et ce n’est vraiment pas ringard. Le Centre culturel de Rossignol a décidé de mettre à l’honneur ce matériau noble, mais quelque peu oublié.

« La laine, c’est vraiment une matière dans « l’air du temps », à l’heure du bio et du durable. Elle est naturelle et a d’énormes qualités : renouvelable, ignifuge, régulatrice de température et d'humidité, isolante thermique et acoustique, transformable à souhaits, biodégradable, naturelle, absorbante des composés organiques volatiles, etc. Et elle a aussi une multitude d’utilisations : : artisans du filage ou du tissage, fabricants de couettes ou de matelas, designers, producteurs d’isolant ou de yourtes, artistes du bijou, feutrièr(e)s dans l'habillement ou la décoration intérieure,… », explique Bernard Mottet, l’animateur-directeur du CCRT.  Le gros souci, c’est que la majeure partie de la production brute de laine est aujourd’hui exportée en Chine où elle traitée, parfois aux antipodes de l’écologie, avant de nous revenir sous forme de pelotes, tapis, etc.

Pour en savoir un peu plus à ce niveau, le CCRT vous propose une journée de stage « Connaissance de laine » (en partenariat avec NGE 2000) le samedi 9 février. Découvrez les qualités de la laines, les différences entre les races de mouton, le tri d'une toison, les différents usages en fonction des types de laine, les propriétés de la fibre, les manières de préserver la laine lors de la tonte, les transformations possibles, la mise en place d’une filière laine, etc.

Le jour même, c’est l’exposition  « Art en Laine »  qui ouvrira ses portes dès 18h30. Une exposition qui regroupe cinq artistes féminines, principalement de la région : Claudia Dodion, Déborah André, Élisabeth Bosquet, Raquel Devillé et Monique Vanhorenbeeck. Cinq artistes qui vous présenteront des objets en feutre fonctionnels ou ludiques, des couettes-couvertures belles et tellement chaudes, ou en encore de la dentelle digne de la Belle-Epoque. Bref, l’occasion de constater que la laine est une matière qui a également des qualités artistiques et artisanales exceptionnelles.

L’exposition sera accessible en semaine jusqu’au 24 mars, du lundi au jeudi de 9h à 16h et le vendredi de 9h à 12h.

 

expo elisabeth bosquet.jpg

 

Un conte et des bracelets en feutre

Le 9 mars, le CCRT proposera également un stage de feutre pour adultes avertis (complet) et un stage d’initiation au feutre pour les enfants de 8 à 12 ans de 13h30 à 16h30.

Claudia Dodion, jeune artiste et architecte ardennaise passionnée par le feutre, se propose de présenter aux enfants la technique de fabrication du feutre. Et dans un second temps, de leur permettre de réaliser un bracelet. Un bracelet de son choix que les plus doués pourront compléter et décorer par une autre technique de feutrage : l’aiguilletage. Chaque enfant repartira avec son bracelet et un goûter sera offert.

Il sera suivi d’un spectacle de contes sur l’histoire et la transformation de la laine « Tricote-moi des histoires » (voir ci-dessous). Le nombre de places est limité et le tarif proposé est de 10 € pour l’atelier et le spectacle.

 

Le spectacle « Tricote-moi des histoires » est en fait un conte qui suit le « fil » de la laine au « fil » des âges. Sur scène, un trésor de laines brutes, cardées, filées de différentes couleurs et origines, sur le paravent des écheveaux teints avec des teintures végétales, au milieu un banc, un rouet. Une conteuse file au fuseau, l'autre tricote. 

Les histoires commencent à l'aube des temps quand le soleil était encore berger et que les fées savaient filer. Puis elles se  souviennent d'un prince tisserand, d'une brebis qui rugit et de bien d'autres encore.

A la fin du spectacle, les conteuses répondent aux questions, les petites mains s'égarent dans la laine et chaque enfant repart avec un souvenir ... L’accès au spectacle est de 4 € pour les enfants et de 5 € pour les adultes.

 

Infos et réservations :

 Centre culturel de Rossignol-Tintigny

1, rue Camille Joset

6730 Rossignol

 Tél : 063/41 31 20

Email : ccrt@skynet.be

URL : www.ccrt.be

  

Pour une cadrée :

 Vivement la laine !

En marge de l’exposition Art en laine, on pourra découvrir des panneaux didactiques  « Vivement la laine », proposés par la Filière laine (NGE 2000). Des panneaux pour découvrir cette matière et pour comprendre les enjeux d’une filière de la laine locale. Comme chaque race de mouton a une laine spécifique, et donc des usages différents de sa laine, des panneaux montrent les races les plus présentes dans la région, et les races d’origine locale. Les caractéristiques de leur laine sont mises en évidence. Un panneau explique clairement les termes techniques utilisés pour qualifier la laine, et un autre donne des conseils de tonte très simple. Enfin, comme au moins 80% de « notre » laine part directement pour la Chine, 3 panneaux expliquent le chemin de transformations de la laine, l’impact sur l’emploi local, les objectifs d’une filière locale de la laine qui tente de se mettre en place à partir de la province de Luxembourg, et pourquoi vous pouvez faire confiance à la laine pour vous habiller, pour habiter, pour dormir. Renseignements : www.laines.be - laines@nge2000.luxembourg.be - 061/61 00 65

Les commentaires sont fermés.